Remise sur les Packs | Prix dégressif Groupez & Économisez | Packs à prix dégressif

Comment Installer Des Caméras De Surveillance Chez Soi ?

Vous avez décidé de mettre en place un système de vidéosurveillance chez vous : c’est une excellente décision ! Désormais, il ne vous reste qu'à procéder à l’installation : si vous n’êtes pas bricoleur, cette étape peut vous faire peur, mais ne vous en faites pas ! Nous vous indiquons dans cet article les recommandations à garder à l’esprit pour procéder sereinement à la mise en place de votre dispositif de vidéosurveillance. Inutile de recourir à un professionnel, dont les services seront coûteux, pour procéder à l’installation dans votre domicile de caméras de surveillance. Suivez notre guide pour installer votre dispositif de caméra de surveillance en toute sérénité !

 

Les étapes préalables à l’installation

Il convient tout d’abord de bien cerner vos besoins et de savoir dans quel type de caméra vous allez investir. Votre caméra va-t-elle avoir un fil ? Sera-t-elle sans fil ? Selon si la ou les caméras seront câblées ou non, votre préparation à l’installation va différer ; vous n’aurez pas besoin des mêmes outils par exemple. En général, les caméras sans fil (Wi-Fi, en particulier avec batterie) sont plus faciles d’installation et plus flexibles d’utilisation. En revanche, si l’on souhaite recevoir un signal stable et impénétrablement sécurisé, les caméras de surveillance filaires seront plus adaptées à vos besoins. Si vous ne pouvez pas percer de trous, à l’intérieur ou à l’extérieur, les caméras de surveillance avec batterie seront idéales, puisqu'elles ne nécessiteront pratiquement pas de travaux. Elles se placeront où vous voudrez, avec ou sans fixation. Deuxième point à vérifier avant l’installation de la caméra de surveillance, l’emplacement général de la caméra : où doit-elle être installée ? Pour savoir où placer votre caméra de surveillance domestique, pensez à comment maximiser son efficacité et son angle de vue. Par exemple, si l’on dispose d’une porte d’entrée visible de l’extérieur et que vous avez de nombreux voisins, peut-être sera-t-il plus intéressant d’opter pour des caméras à l’arrière de votre maison, là où existe une vraie faille de sécurité. Également, vous pouvez envisager de placer une caméra en intérieur, avec vue sur une fenêtre peu protégée, qui n’est pas visible facilement depuis la rue. Enfin, vérifiez bien avant d’installer votre ou vos caméras de surveillance que vous disposez des outils nécessaires : il serait dommage de devoir arrêter votre installation en cours de route parce que vous étiez mal préparé ! Tout type de travaux nécessite un minimum d’outils ; l’installation de caméras de surveillance, aussi facile soit-elle, peut également nécessiter de prévoir des vis, des chevilles, des câbles électriques, un adaptateur secteur ou un receveur, une perceuse électrique... L’idéal est de se référer aux instructions du vendeur ou du manuel d’installation de la caméra, qui vous permettra de récapituler toutes les pièces dont vous pourrez avoir besoin, ainsi que des outils impératifs pour votre mise en place d’un système de vidéosurveillance. Si vous optez pour un système tout en un, en principe, tout sera fourni avec votre caméra, hormis bien entendu le gros outillage, tel qu’une perceuse.

 

L’installation de vos caméras de surveillance : rien de sorcier !

L'installation d’une caméra de surveillance s’avérera être un jeu d’enfant pourvu que vous suiviez pas à pas les recommandations d’installation ci-dessous. Pour les caméras de surveillance sans fil, il est conseillé de connecter d’abord votre dispositif au Wi-Fi pour effectuer des vérifications, de fonctionnement mais également de luminosité, de placement... tandis que pour les caméras filaires, l’ordre de branchement avant ou après l’installation n’aura pas tellement d’importance.

 

Trouver un endroit idéal

La caméra de surveillance devra avoir un angle de vue correcte pour être efficace : il est absolument nécessaire de réaliser cette étape avant toute autre chose ! Nous vous donnons quelques conseils pour vérifier que votre placement est correct :

  • Placez la caméra de surveillance le plus en hauteur possible pour couvrir une surface la plus vaste possible, et ainsi réduire le nombre d’angles morts et le nombre de caméras de surveillance nécessaire. Vous maitriserez ainsi bien mieux le coût de votre système de surveillance !
  • Pensez à placer votre caméra de surveillance dans un lieu éloigné des mains de bambins farceurs : elle ne devra pas être accessible à des enfants qui pourraient l’abimer ou la dérégler. 
  • Ne pointez pas votre caméra de surveillance en direction d’une source de lumière : vous risqueriez d’impacter la qualité de l’enregistrement, avec un contre-jour qui masquerait les détails de la vidéo, et par conséquent de compromettre l’efficacité de votre dispositif de sécurité.
  • Installez votre caméra de surveillance à proximité d’une source d’alimentation : toutes les caméras, même en Wi-Fi, ont besoin d’être alimentées en énergie d’une manière ou d’une autre ; pour les caméras dotées de batteries rechargeables par panneaux solaires, cela permettra de pallier l’éventuel manque d’ensoleillement qui pourrait entraver la bonne marche de l’appareil.
  • Pensez à utiliser un nombre suffisant de supports lors de la pose d’une caméra de surveillance en extérieur : cela lui donnera une plus grande résistance aux intempéries, d’éviter qu’elle ne soit emportée par le vent ou fragilisée par la pluie ou la neige.
  • Évitez d’installer des caméras de surveillance en dessous des fenêtres : les reflets des vitres peuvent entrainer des images surexposées et donc inexploitables.
  • Ne posez pas vos caméras de surveillance dans un lieu commun, qui ne vous appartient pas ou dans une pièce qui porterait atteinte à la vie privée des personnes : pour éviter tout souci, il vous faudra ici faire preuve de bon sens et bien penser aux désagréments que votre caméra de surveillance pourrait causer aux tiers.

Une fois cette première étape réalisée, il va falloir songer à la suite : si jamais vous fixez une caméra en hauteur, sur un mur ou un plafond, vous allez devoir vous munir de votre perceuse !

 

Poser la caméra sur un mur ou au plafond

Lors de cette étape, si vous être concernés, il vous faudra percer des trous pour placer votre caméra de surveillance en hauteur. Souvent, les fabricants incluent un patron pour le perçage de trous dans le mur ou le plafond, afin de faciliter cette étape d’installation. Attention toutefois, vérifiez tout de même préalablement que votre caméra de surveillance bénéficiera de la meilleure disposition possible, c’est à dire que rien ne gêne sa trajectoire, si elle est équipée d’une tête rotative par exemple. Si vous installez une caméra dôme, l’étape suivante est l’installation d’un crochet, qui est nécessaire pour soutenir ce type de caméra de surveillance au plafond.

 

L’optimisation du câblage

L'optimisation des câbles peut sembler être une étape ardue et fastidieuse, mais son bon déroulement dépend avant tout d’une bonne préparation. Avant de commencer, faites un plan de là où vous prévoyez de poser vos différentes caméras de surveillance, pour planifier le passage de leurs câbles respectifs ; cela est très important si vous installez plusieurs caméras de surveillance (dans un couloir, un garage, sous une avancée de toit...).

Dans ces situations, si vous n’avez pas pensé à la question d’optimisation des câbles, vous risquez de vous arracher les cheveux ! Faites des trous là où les câbles devront passer et pensez au chemin le plus simple, notamment si vous prévoyez une installation de caméras de surveillance dans une maison à plusieurs étages. Glissez tous les bouts de câbles des caméras de surveillance dans les trous réalisés, afin de pouvoir les cacher ensemble et empêcher une usure prématurée des fils. Vous pouvez aussi envisager d’amener l’ensemble de vos câbles vers une même pièce, afin qu’ils se terminent tous au même endroit et que leur dissimulation soit plus aisée.

Chaque caméra de surveillance filaire est équipée de deux câbles : l’un pour l’enregistrement vidéo ou la connexion Ethernet, et l’autre pour l’alimentation. Pour ce dernier câble, si vous avez opté d’acheminer tous vos câbles dans une seule et même pièce, vous pourrez choisir de relier toutes vos caméras à une seule prise d’alimentation. Cela n’est pas obligé, bien entendu, mais cela peut être plus pratique dans une optique d’optimisation des câbles !

Certaines caméras dites “POE” fusionnent ces deux câbles pour n’en avoir qu’un seul, et ainsi faciliter l’installation et l’optimisation des câbles. Il est important, au-delà des raisons esthétiques, de cacher les câbles lorsque les caméras de surveillance ont été installées : en effet, cela relève de la sécurité de votre domicile, une personne mal intentionnée risquant de vouloir couper vos câbles d’alimentation pour désactiver vos caméras de surveillance.

Nous vous donnons quelques conseils pour bien cacher vos câbles lors de l’installation de caméras de surveillance :

  • Remplissez les trous avec des matériaux hydrophobes, tels que le silicone,
  • Placez des embouts plastiques spécialement conçus pour masquer les trous,
  • Utilisez des boîtes de jonction étanches qui vous permettront de cacher les câbles, les points de connexion et les trous,
  • Utilisez un tube de plastique épais pour couvrir vos câbles lorsqu’ils sont à l’extérieur, pour les rendre plus difficiles à découper par des malfaiteurs.

 

Vérifier que tout fonctionne avant la pose définitive

Vérifiez avant tout que la caméra de surveillance s’allume après avoir été branchée à l’alimentation : il ne faut pas oublier qu’il est nécessaire d’avoir un voltage suffisant et stable pour que votre caméra de surveillance soit fiable et marche longtemps. Dans le cas contraire, vous aurez sûrement besoin d’installer des prises secteurs spécifiques.

En outre, ne négligez pas de penser à l’éventualité d’une panne de courant : cette hypothèse peut se réaliser si un intrus cherche à vous isoler en coupant le réseau électrique. Pour prévenir cette éventualité, pensez à connecter vos dispositifs de surveillance à un générateur supplémentaire, pour ne pas être privé de votre système de sécurité à la moindre coupure de courant.

Même sans envisager le pire, une surcharge électrique peut toujours risquer de faire disjoncter le réseau électrique de votre domicile. Il s’agit d’une précaution importante à laquelle vous devriez songer au moment de l’installation de votre dispositif de vidéo surveillance.

Cette étape de vérification n’est pas superflue : il convient de bien pendre le temps de se pencher sur la bonne marche de votre caméra de surveillance, pour ne pas regretter d’avoir un pépin plus tard ! Il serait dommage d’avoir travaillé à votre installation pour devoir ensuite tout recommencer. Suivez donc notre conseil d’expert !

 

La mise en route de votre système de vidéo-surveillance

Il s’agit enfin de la dernière étape : pour finaliser l’installation de votre système de surveillance vidéo domestique, vous devez désormais vous assurer que le flux vidéo de votre caméra de surveillance fonctionne. Pour cela, allumez votre mobile ou votre tablette et consultez l’application du fabricant : certains proposent en effet une application ou logiciel pour ordinateur. Ainsi, vous consulterez à tout moment la sécurité de votre domicile !

À ce stade, vous devrez tester les différentes fonctionnalités de la caméra de surveillance pour être sûr que tout fonctionne. Dans le cas contraire, contactez le service après-vente du fabricant ou du vendeur chez qui vous vous êtes rendus.

Dernier point à bien vérifier, l’angle de vue de la caméra et la bonne visibilité de l’image, et que sa mobilité ne soit pas entravée par un obstacle quelconque (par exemple, un câble mal placé).

Pour conclure, nous l’avons vu dans cet article, installer une ou plusieurs caméras de surveillance est à la portée de tous !

Il vous suffira de tenir compte de quelques règles de bon sens et de bien suivre les recommandations du vendeur et du fabricant pour être certain d’avoir un système de vidéosurveillance fiable et posé pour longtemps.

Quelle que soit la catégorie de caméra choisie et son lieu d’installation, l’ensemble des caméras de surveillance pour particulier sont simples à mettre en place et à utiliser.

Quant à l’entretien, il ne pose pas non plus problème : si votre installation a bien respecté les conditions d’usage de la caméra de surveillance, alors vous n’aurez plus à vous soucier de votre dispositif de vidéosurveillance, et ceci pour de nombreuses années !

Nous espérons que cet article vous a rassuré quant à l’installation de vos caméras de surveillance ; en cas d’interrogation ou de remarques complémentaires, contactez-nous via la page contact du site !

Articles Récents